Vous êtes ici : Accueil > Réduction des déchets > Stop aux déchets

L’opération « STOP aux déchets » est une opération départementale animée par le Conseil Général et les collectivités locales participantes, qui vise, par l’intermédiaire de gestes simples, à informer, sensibiliser et faire prendre conscience de nos modes de consommation afin de pouvoir changer nos comportements quotidiens et produire moins de déchets.
Elle a eu lieu du 6 octobre au 14 décembre 2008 grâce à l’aimable participation de 309 foyers volontaires hauts-savoyards, dont 27 sur le territoire du SITOM représentant 74 personnes.

Contexte de l’opération

Evolution des modes de vie et de consommation vers davantage de mobilité et d’achats individuels, nouvelles habitudes alimentaires, croissance démographique, etc : nous produisons chaque jour plus de déchets ménagers. La production de déchets en Haute-Savoie atteint aujourd’hui 660 kg par an et par habitant, soit deux fois plus qu’il y a 40 ans !
Malgré une très forte progression des collectes sélectives et des apports en déchetteries, la production globale de déchets ménagers continue d’augmenter.

Résultats de l’opération

- Enseignement N°1 : Réduire, c’est possible !
Boire de l’eau du robinet plutôt que de l’eau embouteillée, utiliser des paniers et sacs cabas réutilisables, limiter les emballages, mettre un "stop pub" sur sa boîte aux lettres...comptent parmi les gestes qui réduisent le volume de nos déchets ménagers.

  • Au niveau du département, la production moyenne de déchets par foyer volontaire a diminué de 6,5%
  • Au niveau du SITOM, la diminution est de 8,3%.

- Enseignement N°2 : 2/3 des déchets d’une poubelle sont recyclables !

  • 1/3 de recyclables "matière" destinés à la collecte sélective : boîtes de conserve, bouteilles et flacons plastique...
  • 1/3 de recyclables "organiques" compostables : épluchures de fruits et légumes, marc de café...

- Enseignement N°3 : Moins on est nombreux, plus on produit ! Une personne seule consomme des petites portions ou des aliments sous emballages individuels alors qu’une famille opte plutôt pour les grands conditionnements économiques tant sur le plan financier que sur le nombre d’emballages.

- Enseignement N°4 : On produit plus de déchets en maison qu’en appartement ! Ce sont surtout les déchets organiques qui constituent la part supplémentaire de déchets en maison, peut-être dû à la présence d’un jardin potager, ce qui augmente le poids de déchets végétaux.

Voir rubrique "Réduction des déchets"